Et plus encore !

L’association



Les réseaux



Nous aider



Trucs et astuces


Réseau N fixe à l’association




Historique

Au CFPM, l’échelle N est arrivée au début des années 90 avec des réseaux personnels de petite dimension. Etant facilement transportables, leurs concepteurs respectifs les ont alors présentés lors de diverses expositions où ils ont reçu un excellent accueil.
C’est donc sans difficulté qu’il y a une quinzaine d’années lors de l’emménagement du CFPM rue Stéphane Déchant les mordus du "N" ont convaincu le Conseil d’Administration de l’époque et son président de mettre en place un réseau permanent avec les moyens nécessaires.


Infrastructure

Pour l’installation de ce projet, il apparut astucieux d’utiliser comme base les deux réseaux existants.
Un plan fut élaboré et mis en œuvre, les plaçant chacun à une extrémité de la salle dédiée et les reliant avec des plateaux intermédiaires fixes.
Ces plateaux devaient assurer au mieux la continuité de la circulation et du paysage, ce qui fut relativement aisé pour ce dernier point, les réseaux de base étant tous deux d’inspiration Rhône-alpine .
A noter qu’un de ces éléments est remplaçable à volonté par un module simplifié permettant de continuer l’exploitation.
Le réseau étant implanté contre un mur, il a fallu composer avec la présence d’une cheminée capucine, ce qui fut vite fait en camouflant son dépassement sous un relief montagneux !

Circulation des trains

Pour la circulation des trains , la voie principale constitue un parcours en boucle géré par un système de block automatique. Le développé est divisé en 11 cantons commandés chacun par une carte électronique gérant automatiquement la marche normale, les ralentis et les arrêts ainsi que les consignes pour les feux de signalisation correspondants.
Ces cartes ayant été conçues et réalisées par deux membres du club, électroniciens de leur état.
Ce dispositif permet la circulation de 4 à 6 trains simultanément. Un tableau de commande optique (TCO) regroupe les commandes des aiguillages, d’une plaque tournante, du fonctionnement des animations et des éclairages des bâtiments .
Sur l’un des ex-réseaux personnels, 3 circuits indépendants gérés par des régulateurs indépendant, permettent la circulation de petites compositions et de locos de construction ancienne souvent trop rapides pour le circuit principal.
Enfin, une gare cachée permet la mise en voie de longs trains, en particulier les TGV.
Quant à la montagne "cache-cheminée", elle est parcourue par une voie de montagne unique avec croisement à mi-distance et crémaillère dans les fortes pentes, le tout géré par un dispositif automatique.

Le décor et les animations

La construction des reliefs relève d’une méthode courante, couples en contreplaqué, grillage à garde-manger, bandes plâtrées et flocages divers .
Un petit lac a été créé à l’aide de la résine souple de Realistic Water, d’un rendu excellent .
La végétation est tirée en majorité des productions du commerce. Cependant des bigoudis taillés en cônes et peints en vert figurent des sapins assez réalistes .Ils accompagnent d’autres conifères pris sur les bûches de Noël avec une économie bluffante...
Pour les bâtiments, les "N"istes ne sont pas gâtés par les fabricants à part quelques artisans aux productions limitées.
De cet inconvénient il a été fait une chance en concevant et réalisant tous les bâtiments ferroviaires et autres à partir de plans d’ existants ou de créations intégrales dans l’esprit régional.
Les matériaux employés sont les feuilles de dessin cartonnées, le papier calque pour les fenêtres, les transferts architecture pour les toitures tuiles, la mise en couleur étant réalisée avec de la peinture acrylique. Les bâtiments les plus caractéristiques sont une gare PLM de 1° classe, une retonde de type G à 9 travées, une cité SNCF, un grand viaduc en pierre .
Les poteaux de caténaires sont de construction "club" à partir de profilés laiton .
Pour la signalisation ce sont les feux DRIM 3D qui ont été choisis ; ils exigent beaucoup de minutie mais donnent un excellent résultat.
L’animation est principalement réalisée dans une zone qui peut recevoir soit un grand cirque avec toutes ses installations, soit une fête foraine avec grande roue, manèges et stands avec ambiance sonore.




















Petites annonces



Evènements